Salvador, senteurs d'afrique

Publié le par Stef

Salvador… senteurs d’afrique.

 

Plus que jamais, toutes les épices de l’Afrique sont ici, à Salvador…

P1020361 Malgré le fait ce soit une très grande ville, elle me fascine, son atmosphère est magique et déambuler dans les rues me laisse rêveuse…

Est-ce parce que je trouve ici deux cultures qui m’on toujours attirée ??

L’Afrique… retour 10 ans en arrière et mon voyage au Ghana… deux mois à effleurer cette culture et ces peuples attachant… plus que jamais remontent les souvenir de ce voyage !!!

Et le tout mêler à cette Amérique du Sud qui m’a conquise… je vous laisse deviner comment je m’y sens bien !!!!

 

Subtil mélange, d’où la ville tire justement tout sous charme. Ce mélange né de la dure réalité de l’esclave sur un continent envahi… Est-ce pour faire face cela qu’ici les gens ont développé une joie de vivre incroyables, malgré les difficultés du quotidien ??

 

L’architecture coloniale, les rues pavées, les maisons colorées… tout est là pour nous rappeler l’importance de l’histoire de cette ville, qui fut pendant 2 siècles la capitale du Bresil.

P1020325

P1020331

 

 

 

 

 

 

 

Le marché local est aussi un lieu plein de saveur et de vie...

P1020344P1020341P1020350P1020359

 

 

 

DSC06151

P1020349

 

 

 

 

 

 


La musique et la danse !! Pas un moment de silence dans cette ville, et je déambule au son des musiques qui mêlent rythmes africains et samba reggae !! et le mardi soir, c’est toujours la fête dans le quartier populaire du Pelourinho : concerts et batucadas dans les rues bondées !!

salvador 4480

pelourinho

 

 

 

 

 

 

Et au détour d’une rue, on entend d’abord le beribau et la percu puis on approche le cercle de capoeira : ce magnifique art martial qui camoufle des techniques de combat sous l’apparence d’une danse où jamais un corps ne se touche…

capoeira

 

 

Je sais bien que même si cela est réellement l’art de cette ville, la plupart de ces spectacles de rues sont pour les touristes… mais le charme est indéniable !

 

Mais je quitte bien vite cette effervescence pour retrouver le calme des montagnes et le parc naturel de la Chapada Diamentina.

 

 

 

 

 

Commenter cet article

Gertrud Frey 25/08/2011 08:42


Hi Stefanie, Wir können diese Eindrücke nur bestätigen. Auch wir hatten die Möglichkeit dort einige Zeit zu verbringen. Viel Spaß noch im Natonalpark. Gertrud und Werner